Un arrêté préfectoral daté du 22 juillet 2017 :

  1. Approuve les nouveaux statuts du syndicat du Gymnase
  2. Conforte le gymnase dans sa vocation d’équipement sportif à disposition des 18 communes partenaires
  3. Affirme l’indépendance du Gymnase vis à vis du nouveau collège